En grève dure depuis une semaine, les avocats du Barreau de #Marseille déposent leurs robes et annoncent le dépôt de 300 demandes de mise en liberté. pic.twitter.com/ivek3xrjBz

— Christophe Casanova (@Telesantaclub) January 13, 2020