A #Lyon, la fête n'aura été que de courte durée Place Bellecour !! Jets de projectiles contre gaz lacrymogènes quelques minutes après la remise de la Coupe du Monde... #tristesse #FRACRO #CM2018 @TF1LeJT @LCI pic.twitter.com/Rubh5pl196

— Yannis Matisse (@Ya_Matisse) 15 juillet 2018