Pour rappel : Un dirigeant de Bayer admet en public que les ARNm sont des thérapies géniques et que sans la pandémie, personne n'aurait été disposé à se les faire injecter pic.twitter.com/ucwTEldRYB

— MAMMIE Bocock (@Medic4allHuman) November 8, 2021