« D’abord ce sont des Français avant d’être des djihadistes ». Les 130 barbares que #Castaner veut rapatrier ne doivent pas être protégés et accueillis par la France mais remis aux autorités judiciaires de #Syrie et d’Irak où ils ont commis des atrocités !#BourdinDirect pic.twitter.com/8XGj8w3LWd

— Nicolas Bay (@NicolasBay_) January 29, 2019