Des casseurs et du gaz lacrymo sur les Champs-Elysées. Trop dommage. pic.twitter.com/v7t2WukxOC

— Ulrike Koltermann (@Koltermann) 15 juillet 2018